Blog In Lyon

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon


Après vous avoir proposé deux parcours sur les traboules de la Croix-Rousse, Croix-Rousse partie Est et Croix-Rousse partie Sud, poursuivons notre exploration de Lyon et de ses nombreuses traboules. Au programme de ce Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon !

 

Place du change, La Tour Rose, la Longue Traboule, le quartier Saint Jean et sa cathédrale… voici quelques-uns des nombreux lieux du Vieux Lyon que nous allons traverser au cours de cette visite.

 
Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – La vidéo de la promenade

 
Pour ceux qui n'ont pas la chance d'être Lyonnais, en attendant d'avoir l'opportunité de vous déplacer dans la Capitale des Gaules pour en découvrir les nombreux charmes, voici une vidéo retraçant les grandes parties des lieux présentés dans cet article.
En espérant que le contenu vous donnera envie de planifier une escapade entre Rhône et Saône prochainement !
 

 
 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Le plan de la promenade

 

Durée : 1h30

Public : Tous publics

Difficulté : Facile / Moyenne

Accessibilité : Longue descente d'escaliers en début de parcours. Préférez le matin pour un plus grand nombre de portes ouvertes. Utilisez le bouton « service » sur les interphones et digicodes.

 

Visiter Lyon - Plan traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Remplissez le formulaire ci-après et vous recevrez le plan de ce Visiter Lyon par mail !

 

Complétez le formulaire pour télécharger votre plan de la visite
Un email contenant le lien de votre téléchargement vous sera envoyé

 

Conseil pratique pour la promenade :

Avant de partir, téléchargez sur votre téléphone une application pour lire les QR Codes (gratuite, comme celle-ci par exemple : Foudre QR Scanner).

Ainsi, en cas de doute pendant votre promenade, vous pourrez scanner le QR Code qui apparaît sur le plan et avoir accès à toutes les informations contenues dans l'article.

 
 

Les traboules de Lyon – Définition, origines & rapide historique

 

Si vous n'êtes pas de Lyon, vous n'avez peut-être jamais entendu parler de traboules, et vous vous demandez sans doute de quoi il s'agit et où l'on souhaite vous embarquer à notre suite 😉
 

Les traboules sont des sortes de passages pour piétons à travers les immeubles, permettant de se rendre d'une rue à une autre, sans avoir à passer par les « voies traditionnelles ».

 

N.B. : Lors de votre visite, soyez conscient que la plupart des lieux que vous allez traverser sont des lieux habités. Il s'agit donc de les laisser en l'état et de ne pas faire trop de bruit.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Gare Saint Paul

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Nous vous proposons de démarrer cette promenade dans le Vieux Lyon, face à la Gare Saint Paul. Construite entre 1873 et 1876 par la Compagnie des Dombes, entreprise lyonnaise gérée par les frères Félix et Lucien Mangini, la Gare Saint Paul participe à l'époque, à l'essor du quartier tout entier.

 

Après 20 longues années de projets avortés, un bâtiment totalement inoccupé pendant plus de 10 ans et environ 5 années de travaux, la gare Saint Paul a désormais retrouvé toute sa splendeur. À l'origine, les trois niveaux supérieurs comportaient les logements de fonction des cheminots, aujourd'hui ils ont laissé place à 28 logements neufs. La façade a été entièrement restaurée, un patio intérieur suspendu a été créé, les accessibilités améliorées…

 

 
Dirigeons nous à présent vers notre première traboule au 3 place Saint Paul qui se trouve côté sud, en direction de la rue François Vernay.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Place Saint Paul

 

Cette petite traboule est parfaite pour commencer ! Située dans un immeuble de caractère époque Renaissance, l'allée – et sa voûte d'arêtes – est superbe.
 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Remarquez l'escalier qui mène aux étages. C'est un magnifique escalier en vis qui vient s'enrouler dans la tour.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Montez les escaliers d'un demi étage puis traversez le couloir, vous sortirez au 5 rue Juiverie. Une fois sorti, prenez à droite (direction la gare) et au bout de la rue Juiverie tournez à gauche pour rejoindre la Montée Saint-Barthélemy.

 
 

On se retrouve dans quelques mètres, à la sortie du premier virage de la Montée Saint-Barthélemy, pour découvrir l'Hôtel Paterin.

 

 

Petit + : (réouverture au Printemps 2018 pour cause de travaux)
Si la porte est ouverte, rentrez au 8 de la rue Juiverie. En 1536, Antoine Bullioud, propriétaire de deux maisons, fit appel à l'architecte Philibert Delorme pour construire une galerie lui permettant de passer de l'une à l'autre. Ce dernier y a réalisé son chef d'œuvre et l'une des plus belles pièces d'architecture du Vieux Lyon.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Hôtel Paterin

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Le premier virage de la Montée Saint-Barthélemy est doté d'une belle bâtisse du XVIe siècle. L'Hôtel Paterin, du nom de son concepteur, est aussi appelé « Maison Henri IV » en rapport au buste d'Henri IV, visible depuis la rue, sur la droite de la façade.

 

Construit vers 1550, l'édifice a été en partie détruit en 1863 lors de l'agrandissement de la montée sur laquelle nous nous trouvons.

L'Hôtel Paterin est exceptionnel, avec ses trois niveaux de galeries à arcades et son escalier en vis visible sur la gauche, il est l'une des très nombreuses merveilles du Vieux Lyon.

 
 

Quand vous le souhaiterez, poursuivez votre ascension de la Montée Saint-Barthélemy, on se retrouve un tout petit peu plus haut, aux abords de la Montée du Change qui débute quelques dizaines de mètres plus loin, sur le trottoir de gauche.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Montée du Change

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Aux XIVe et XVe siècles, ces terres appartenaient aux sieurs Lavieu, Seigneurs d'Yzeron, nobles du Forez. C'est la raison pour laquelle, cette montée portait autrefois le nom de « Montée d'Yzeron ».

 

Elle offre une vue atypique sur la ville et ses toits, ainsi que sur le quartier de la Part-Dieu. Vous pourrez aussi apercevoir les flèches asymétriques de l'église Saint-Nizier, principalement bâtie dans un style gothique qui n'a pas d'équivalent à Lyon.

 
 

Descendez les escaliers, on se retrouve en bas, sur la Place du Change

 

 

Petit + : En descendant la Montée du Change, arrêtez-vous au dernier palier pour admirer la cour de la Maison Baronat sur votre gauche. Les quatre étages de galeries Renaissance portés par des colonnes sont superbes, tout comme la tourelle d'angle.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 
 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Place du Change

 

Avec sa façade qui mélange de façon originale le Néo-Classique et le Baroque, le Temple du Change ne laisse pas indifférent.
 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Affecté au culte protestant depuis 1803, c'est un ancien établissement de Bourse.

Ce temple de l'Eglise Réformée de France a été à Lyon le seul lieu de culte protestant jusqu'à la construction des autres temples à partir de 1857.

 

 

Empruntez la rue Saint Jean, on se retrouve sur la Place du Gouvernement pour notre prochaine traboule.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Place du Gouvernement

 

Heureux de vous retrouver sur cette belle place pavée du Vieux Lyon !
 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Afin d'apprécier au mieux les deux prochaines traboules, nous vous proposons un voyage dans le temps.

 

Lyon et son comté, annexés au Royaume en 1310, sont d'abord dirigés par des sénéchaux, puis de 1463 à 1473 et de 1498 à 1791, par des gouverneurs du Lyonnais, Forez et Beaujolais. Le Gouverneur dispose de tous les pouvoirs au nom du Roi. Autant dire que ce n'était pas n'importe qui !

 

Ce sont dans les immeubles qui bordent cette place que les représentants du Roi et ses services s'installèrent au XVe siècle, d'où le nom de « Place du Gouvernement ».

Avec les modifications, destructions, reconstructions, difficile de s'y retrouver, mais une chose est sûre, l'immeuble du numéro 2 est bel et bien un rescapé.

 

Levons les yeux quelques instants et remarquons deux façades qui se distinguent.

Celle coté sud au n°5, avec ses deux portes jumelles et sa tour d'escalier au centre du bâtiment, ce qui, au début du XVIIe siècle, représentait une sacrée innovation !

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Puis, l'Hôtel du gouvernement au n°2 par la finesse de ses sculptures et sa façade gothique.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

 
Partons à la découverte de cette magnifique traboule ! Dirigez vous vers la superbe façade jaune de l'Hôtel du Gouvernement et sa grille ouvrante bleue.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – L'Hôtel du Gouvernement

 
Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon
 

Construit au XVe siècle, l'immeuble fut d'abord une auberge puis un relais de poste.

Vous pénétrez dans ce qui a été l'un des hauts lieux du pouvoir lyonnais du XVe au XVIIIe siècle. C'est la raison pour laquelle les traboules sont nombreuses ici, elles offraient aux représentants des déplacements aisés et discrets.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Cette traboule est très atypique car vous allez changer de niveau à deux reprises, traverser deux cours et passer au-dessus des anciennes écuries de l'auberge.

 

Admirez la voûte en ogives puis, en montant l'escalier, remarquez les rampes creusées dans le mur.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

En haut des escaliers, un très beau puits sous dais à coquille vous accueille.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

En traversant la traboule, vous débouchez sur les quais de la Saône. Au XVIe siècle, il n'y avait pas de quais et les maisons donnaient directement sur la rivière. Certains habitants pouvaient donc, à l'aide d'une potence, d'une poulie et d'un seau, puiser directement l'eau dans la Saône.
 

 
On vous laisse découvrir ce superbe endroit, on se retrouve à la sortie de cette traboule au 10 Quai Romain Rolland pour trabouler à nouveau au 11-12 Quai Romain Rolland.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Quai Romain Rolland

 

Bienvenue sur le quai qui porte le nom Romain Rolland depuis 1945. Professeur d'histoire, docteur en lettres et prix Nobel de littérature en 1915 pour son œuvre Jean-Christophe, Romain Rolland était originaire d'une région voisine, la Bourgogne-Franche-Comté.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Cette portion du quai de Saône a changé de nom à de nombreuses reprises : Quai des Comte, Saute-Mouche, Quai Humbert, de la Baleine, de Roanne, Quai de l'Archevêché, Quai de la Bibliothèque ! Et chaque nom a sa petite histoire !
 

Par exemple, de 1855 jusqu'en 1909, cette voie a porté le nom Quai de l'Archevêché parce qu'elle bordait le palais des supérieurs Lyonnais, dont nous avons parlé précédemment. Sauf que, après la séparation des Eglises et de l'État en 1905, l'archevêché fut affecté à la bibliothèque de la Ville de Lyon, et c'est cette nouvelle destination qui a fait attribuer le nom de Quai de la Bibliothèque ! Toute une histoire !

 

Allez, poussons la grille ouvrante du 11-12 quai Romain Rolland pour découvrir cette traboule passage. Vous ressortirez 3 place du Gouvernement.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 
 

Pour rejoindre la prochaine traboule, nous vous proposons d'emprunter la Rue Saint Jean en direction du sud (Cathédrale). Une fois arrivé Place de la Baleine, traversez la pour rejoindre la rue du même nom, puis le quai.
On se retrouve au 17 quai Romain Rolland.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Quai Romain Rolland

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

C'est une petite porte arquée avec une clef ornée d'une tête de femme que vous allez pousser.
 

Cette traboule relie le quai à la rue des Trois Maries grâce à deux cours séparées par un escalier. Remarquez le puits dans la première cour, puis montez les escaliers afin de découvrir la seconde cour datant de la fin du XVe. À l'intérieur de celle-ci se trouve un joli escalier à vis, les fenêtres et les façades sont magnifiquement sculptées.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Vous sortirez au 9 rue des Trois Marie. On se retrouve au 6 pour la prochaine traboule.

 

 

Petit + : Si vous souhaitez faire un petit détour et descendre un peu plus bas sur le quai, vous pourrez découvrir la passerelle et le Palais de Justice, aussi connu sous le nom de « palais des vingt-quatre colonnes ». Si vous avez de la chance et que le Vaporetto passe à ce moment là, Lyon prendra alors des airs de Venise.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Rue des Trois Maries

 

La rue des Trois Maries fut tracée et existe depuis le XVe siècle et doit son charme actuel à l'unité des maisons qui datent elles de la Renaissance.
C'est à la fin du XVIe qu'on attribue ce nom à la rue, car l'enseigne d'un hôtel représentait les visages de ces femmes.
 

Cette rue regorge de petits bijoux. Au-dessus de la porte du 5, remarquez la niche à coquille avec la Vierge Marie (à ce jour décapitée) et à coté la niche des Trois-Maries. De nombreuses fenêtres ont des moulures de chaque côté, ce sont des fenêtres dites à pilastres.
 

Poussons la porte du n°6 afin de trabouler vers la rue Saint Jean à travers deux jolies cours du XVIe siècle.
 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Les couleurs sont superbes, tout comme l'escalier à vis et la galerie à arcs. Les accès sont en voûte pleine, c'est une des caractéristiques que l'on retrouve beaucoup dans ce quartier, à l'instar des traboules de la Croix-Rousse par exemple.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Vous sortirez 27 rue Saint Jean. On se retrouve 16 rue du bœuf pour la prochaine traboule.

Pour vous y rendre, continuez sur la rue Saint Jean à droite, puis prenez à gauche Petite Rue Tremassac, et à nouveau à gauche rue du Bœuf.

 

 

Petit + : Si vous avez cinq minutes, arrêtez-vous au 28 rue Saint-Jean pour voir la « miraboule » (nom qui désigne un couloir qui s'arrête dans la cour intérieure et ne se prolonge donc pas dans une autre rue). La cour date de la fin du XVe, deux tours et leurs galeries se font face. Les croisées d'ogives sont superbes. Certaines s'entrelacent et forment un escargot au centre, tandis que d'autres se divisent et forment des losanges. À voir et à revoir !

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – La Tour rose

 

Nous voici à présent dans la rue la plus étoilée de France ! Oui, oui, rien que ça ! Depuis fin 2017, la rue du Boeuf compte pas moins de trois restaurants étoilés au guide Michelin !
 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon
 
Elle doit son nom à une enseigne et à son bœuf sculpté vers 1640 à l'angle de la place Neuve Saint Jean.

 

Le 16 de la rue du Bœuf est LA cour -miraboule- emblématique du quartier. Profitez du spectacle et sortez votre appareil photo pour immortaliser votre passage dans ce lieu splendide et hors du temps.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Avant même d'entrer, le portail à double colonne retiendra votre attention. D'après le célèbre architecte de Bologne, Sébastiano Serlio, le fronton représente une Nativité.

Une fois que vous aurez passé la porte, levez les yeux pour remarquer le travail de l'allée voûtée d'ogives avec culs-de-lampe sculptés. L'allée débouche dans la cour, sous une tour circulaire à la couleur chatoyante datant du milieu du XVIe.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 
Grâce aux fenêtres en plein cintre, on aperçoit à l'intérieur de la tour, un bel escalier en vis. Tout est dans le détail ! Même les fenêtres s'élèvent en suivant la spirale de l'escalier !

 

Au fond de la cour, discret, vous pourrez observer un très joli petit puits Renaissance.

 

 

Petit + : La Tour Rose est aussi appelée « Maison du crible ». Au XVIe siècle elle fut l'ancienne maison de Martin de Troyes, percepteur des impôts du roi de France, appelé à l'époque « le crible ».

 

 

En avant ! Direction la prochaine traboule, et c'est peu de le dire ! Vous comprendrez pourquoi en y étant 😉

 

En sortant de la cour, prenez à droite, puis traversez la Place Neuve Saint-Jean à gauche, et ensuite tournez à droite sur la rue Saint Jean. On se retrouve au 54 rue Saint Jean.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Longue Traboule

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Vous faites face à une petite porte qui ne paie pas de mine, et pourtant, elle renferme la plus longue traboule du Vieux Lyon !
 
Cette « Longue Traboule » passe sous quatre immeubles et traverse quatre cours intérieures. Plusieurs cours s'enchaînent, reliées par des couloirs ou passages semi-ouverts. L'immeuble de la première cour, avec les magnifiques ferronneries des balcons, date du XVIIIe.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon
 

Cette traboule est un joyau architectural. Voûte pleine, voûte d'arêtes, arcs rampants dans une cour, arcades surbaissées dans une autre, escaliers en double appui… C'est un florilège !

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon
 

Si vous aimez observer et apprécier les détails, cette traboule fera votre bonheur !

 

Prenez votre temps une fois à l'intérieur. Nous vous attendons à la sortie, au 27 rue du Boeuf, puis nous poursuivrons notre visite des traboules du Vieux Lyon.

 

En sortant de la Longue Traboule, prenez à gauche, on enchaine directement avec la traboule du 31 rue du Bœuf.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Rue du Boeuf

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Passez la belle porte fronton du 31 et descendez les quelques marches. Vous arriverez dans une grande cour centrale. Les balcons courent sur les trois faces des immeubles.

 

Cette première partie de la cour est tout simplement magnifique ! Du printemps jusqu'à l'automne, les résidents fleurissent les balcons, l'ensemble offre un spectacle de toute beauté.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Poursuivez et descendez le petit escalier pour découvrir la deuxième partie de la cour avec sa tour ronde à trois niveaux datant du XVe et l'escalier à vis du XVI!

Une fois là, deux options s'offrent à vous, vous pouvez sortir soit par le 14, soit par le 10.

 

Une fois sorti, par le 10 ou le 14 rue de la Bombarde, descendez la rue puis prenez la troisième à droite pour découvrir le Jardin archéologique caché derrière la Cathédrale Saint-Jean Baptiste.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Place de la basoche

 

En vous rendant au Jardin archéologique, vous allez passer devant la Place de la basoche. Impossible de la rater, la Place de la Basoche est un écrin en plein cœur du Vieux Lyon, avec son ensemble de bâtisses aux façades enduites.

 
Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

C'est dans le monument qui fait face à la rue, avec les magnifiques galeries soutenues par des colonnes de pierre datant du XVIe siècle, que le Musée Miniature et Cinéma a élu domicile dans la célèbre « Maison des Avocats ».

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Cet endroit a été créé en 1968 lors de la destruction des immeubles au 6 et au 8 rue de la Bombarde et doit son nom à la confrérie de la Basoche, une association de jeunes juristes.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Jardin archéologique Saint-Jean

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

N'est-ce pas étonnamment magnifique ? Il s'agit des vestiges du groupe épiscopal primitif de Lyon, composés de trois églises : Saint-Jean, Saint-Etienne et Sainte-Croix.
 
Les vestiges sont d'une telle importance que la Mairie décide de racheter les terrains dans les années 80, pour créer un parc archéologique exposant les découvertes.

 

Le jardin archéologique Girard Desargues est en accès libre, tous les jours et 24 heures sur 24. On peut y observer les restes du premier baptistère chrétien du Ve siècle, les fondations et un arc de la nef Sainte-Croix. On vous laisse profiter de la chance incroyable de pouvoir déambuler dans un lieu tel que celui-ci…

 

 

Pour vous rendre Place Saint-Jean face à la Cathédrale, longez le jardin via la rue Mandelot, puis empruntez la rue Saint-Etienne à droite.
 
Ce lieu emblématique du quartier du Vieux Lyon marquera la fin de cette visite.

 

 

Visiter Lyon – Les traboules du Vieux Lyon – Cathédrale Saint Jean

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

C'est sur cette merveilleuse place, avec sa cathédrale, sa fontaine et la vue sur Fourvière que nous terminons cette visite des traboules du Vieux Lyon ! Nous espérons qu'elle vous a plu et que vous avez eu plaisir à découvrir les beautés et trésors cachés de ce quartier exceptionnel.

 

Visiter Lyon - Les traboules du Vieux Lyon | Blog In Lyon

 

Si la promenade vous a paru trop courte et que vous souhaitiez la prolonger un peu, sachez que vous pouvez rentrer et découvrir l'intérieur de la Cathédrale Saint Jean si cela vous dit, ou bien aller vous reposer et boire un verre sur l'une des nombreuses terrasses.

 

Nous espérons que cette balade dans les rues de Lyon vous a plu, qu'elle vous a permis de découvrir ou redécouvrir Lyon et son patrimoine exceptionnel, et que vous avez apprécié visiter à nos côtés une petite partie du quartier du Vieux Lyon, un lieu chargé d'histoire, que l'on ne se lasse pas d'arpenter et qui ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller.

 

Bonne visite de Lyon… et à très vite pour de nouvelles aventures dans la Capitale des Gaules !

 

 

Visiter Lyon – Les traboules de Lyon

 

Si cet article vous a donné le goût de prolonger votre exploration de Lyon, et que l'envie de trabouler s'est emparée de vous, alors foncez découvrir nos autres parcours 🙂
 

Poursuivez votre visite des traboules de Lyon avec notre Visiter Lyon consacré aux traboules de la Presqu’Ile Nord
 
Visiter Lyon - Les traboules Presqu

 

 

Poursuivez votre visite des traboules de Lyon avec notre Visiter Lyon consacré aux traboules de la Presqu’Ile Centre

 
Visiter Lyon – Les traboules Presqu

 

 

Poursuivez votre visite des traboules de Lyon avec notre Visiter Lyon consacré aux traboules de la Croix-Rousse Partie Est

 
Visiter Lyon - Les traboules de la Croix-Rousse Est | Blog In Lyon

 

 

Poursuivez votre visite des traboules de Lyon avec notre Visiter Lyon consacré aux traboules de la Croix-Rousse Partie Sud
 
Visiter Lyon - Les traboules de la Croix-Rousse Sud | Blog In Lyon

 

 

Découvrez notre Focus sur Le Parler Lyonnais

 

On connait tous Fenotte – Ficelle – Mâchon – Trabouler… mais qu’en est-il de Décaniller – Patacu – Lentibardaner – Vasivite ? Embarquez avec nous pour un voyage dans le temps, à la découverte des sonorités et des mots qui ont fait l’histoire de Lyon !

 

Le parler Lyonnais - Blog In Lyon

 

 


Timelapse Lyon la nuit

articles

Dernières News

lire la suite

hôtel au Sénégal

Thierry, Lyonnais gérant d’un hôtel en plein coeur du Sénégal

lire la suite

Watching You - Expo Street Art à Fourvière

Watching You – Expo Street Art à Fourvière

lire la suite

Chuck Palahniuk Pop Culture

Chuck Palahniuk – Les adaptations cinématographiques

lyon

Dernières News

lire la suite

Les Muses de l'Opéra de Lyon

Téléchargez un fond d’écran HD de Lyon – Septembre

lire la suite

Piscine du Rhône

Lyon en photos #24 – Piscine du Rhône

lire la suite

Visiter Lyon - Les traboules de la Croix-Rousse Sud | Blog In Lyon

Visiter Lyon – Les traboules de la Croix-Rousse Sud

Le tour du web - La sélection