Blog In Lyon

Koh Phi Phi

Carnet de voyage de Lyonnais en Thaïlande – Koh Phi Phi


Dans ce carnet de voyage, nous suivons JB & Marjorie, deux Lyonnais partis à la découverte de la Thaïlande. Jeunes actifs, unis par l’amour de la musique et du voyage, ils ont embarqué Blog In Lyon dans leurs sacs à dos. A chaque grande étape de leur « road trip », ils partagent avec nous leurs coups de cœur, bons plans et retour d’expérience.

 

Dans cette deuxième partie, nous les retrouvons à Patong pour prendre la route en direction de Koh Phi Phi, un petit archipel de Thaïlande.

 

Koh Phi Phi

 

Après avoir bien profité de Patong et de toutes les beautés dont cet endroit regorge, nous avons décidé de reprendre notre sac à dos et de partir à la découverte de Koh Phi Phi, petit archipel de Thaïlande situé dans la sublime mer turquoise d’Andaman au large de la province Krabi. C’est un lieu très touristique et particulièrement réputé pour ses décors de carte postale.

 

Koh Phi Phi : comment s’y rendre ?

 

L’essentiel des possibilités pour s’y rendre passe par Phuket. Une fois là-bas, vous trouverez très facilement des agences qui proposent des trajets Phuket – Koh Phi Phi / Phuket – Krabi / Phuket – Koh Lanta… N’hésitez pas à faire plusieurs agences car les prix varient facilement d’une à l’autre, et certaines proposent des services en option, comme de venir vous récupérer à votre hôtel si vous n’êtes pas sur place, ce qui facilite grandement les choses, lorsque comme nous, vous êtes à une quinzaine de kilomètres du point de départ, sans moyen de locomotion.
Nous avons donc réservé notre trajet pour 400 bahts (10 euros). Tarif qui comprend le trajet en bus jusqu’au port de Phuket (environ 1h30) puis le trajet en bateau jusqu’à Koh Phi Phi (environ 1h30 aussi). Sachez qu’il existe des possibilités plus rapides de vous y rendre, mais aussi plus chères, vous proposant le trajet en speedboat ou en hydravion.

 

Phuket / Koh Phi Phi : La traversée

 

La traversée n’est pas très longue (90 minutes) et le bateau est assez rapide. Cependant prévoyez des médocs pour les sensibles au mal de mer, car ça remue un peu. En dehors de ça, la traversée est relativement confortable. Les bateaux disposent à l’intérieur d’un service pour vous restaurer, de nombreuses places assises sont à disposition, et vous pouvez également vous prélasser sur le pont supérieur et profiter du magnifique paysage. Cependant, attention aux coups de soleil car il ne fait pas semblant de cogner !! Nombreux sont les Européens embarquant tout blanc et débarquant rouge cramoisi.

 

Koh Phi Phi

 

L’arrivée à Koh Phi Phi : Entre surprise et émerveillement

 

Une des premières choses qui frappe lors de votre arrivée sur l’île, c’est le mouvement. Ne paniquez pas en voyant tout ce monde entrant et sortant. En effet Koh Phi Phi est une île avec beaucoup d’affluence et très fréquentée lors de la peak season, c’est d’ailleurs pour cela que vous vous verrez obligé de payer une taxe environnementale de 20 baths / personne.
Une fois la première surprise passée, tout rentre dans l’ordre et vous pourrez profiter pleinement de la beauté des lieux.

 

Koh Phi Phi : Comment s’y loger ?

 

Comme à notre habitude, nous n’avons fait aucune réservation. Nous aimons arriver dans un lieu et être à 100% dans la découverte. Se laisser porter par les opportunités, guider par les rencontres, vivre l’instant présent, sont des choses que l’on oublie dans la vie quotidienne et qu’il est un pur bonheur de pouvoir retrouver en voyage.
Quoi qu’il en soit, comme souvent en Thaïlande, pas de souci de ce côté-là. À peine descendus du bateau, nous avons trouvé un stand publiant tous les hôtels de l’île classés par prix et résolu l’aspect logement de notre séjour.
Les prix varient de 500 bahts à beaucoup beaucoup plus cher… le lieu étant touristique, des services haut de gamme et onéreux y sont proposés. Les hôtels les plus chers auront dans leur enceinte une superbe piscine, mais quoi de plus inutile lorsqu’il y a une mer magnifique dans un décor à couper le souffle à peine à quelques minutes à pied ?!
Une fois le choix effectué, il n’y a plus qu’à attendre qu’un des employés vous accompagne jusqu’à votre hôtel. Petite particularité pittoresque, vous ne trouverez pas de « routes » à Koh Phi Phi, l’île étant petite, tout se fait à pied. Et voilà comment vous vous retrouvez à marcher en direction de votre hôtel à côté d’une charrette contenant vos bagages.

 

Koh Phi Phi

 

L’alimentation à Koh Phi Phi entre junk food et plats traditionnels

 

L’île accueillant énormément de jeunes touristes pendant la Peak season, les restaurants proposent donc beaucoup de plats « occidentaux » tels que burgers, spaghettis, pizzas… compter entre 170 à 200 bahts – environ 5 euros – ce qui est très cher pour la Thaïlande.
Nous vous conseillons leurs plats traditionnels, beaucoup moins chers et nettement meilleurs, et notamment, notre préféré, le fried rice. C’est un riz cuit puis poêlé avec des légumes et des œufs et auquel vous pouvez choisir d’ajouter des ingrédients tels que du poulet, du porc ou des fruits de mer. Comptez entre 100 et 120 bahts, soit un peu plus de 2 euros. Absolument délicieux ! Le tout, comme souvent en Thaïlande, fait devant vous. En plus d’un excellent repas, le spectacle de la préparation est toujours agréable à regarder, et avant même d’avoir goûté au résultat final, vous êtes déjà conquis par les odeurs !
Si vous voulez manger plus léger, vous trouverez des salades composées, pour la plupart épicées… si vous n’aimez pas trop les épices, faites quand même un effort et goûtez, ça en vaut vraiment la peine et vous change des saveurs occidentales.

Bon à savoir : Tous leurs fruits de mer sont péchés dans la journée, calamars, crevettes, poissons etc… à un prix qui vous fera douter de la qualité ! Pourtant pas de souci à avoir de ce côté-là, tout est frais, pêché du jour et terriblement succulent !

 

Koh Phi Phi

 

Pour les adeptes des petits déjeuners à la française, vous trouverez 2/3 petites « boulangeries » proposant des pâtisseries. La meilleure étant une minuscule boulangerie située dans une petite rue près du port produisant des buns (sorte de miches) à seulement 10 bahts. Attention cela n’est pas du surgelé ! Le pain ferait presque de l’ombre à celui de France tant il est bon ! Pour ceux qui savent fouiner et ont l’œil aiguisé vous trouverez sur l’étalage, un pain au raisin à goûter absolument… 40 baths, soit 1euro… pour un mélange de cannelle, de noix de pécan & de raisins qui vous fera fondre ! À savourer avec un excellent café froid !

 

Un lieu regorgeant d’activités

 

Canoë-kayak, visite de Bamboo Island, idéale pour la plongée sous-marine, Monkey Bay (la baie aux singes) abritant des dizaines de macaques n’hésitant pas à s’approcher des touristes, Koh Phi Phi et ses environs regorgent d’activités. Vous aurez l’embarras du choix. Si comme nous, vous restez peu de temps, vous n’aurez malheureusement pas le temps de tout faire.

 

Pour ceux qui souhaitent se reposer, vous pourrez sans problème rester sur place et profiter du décor paradisiaque car c’est l’une des plus belles plages que nous ayons vu ! À marée basse, il faut marcher une dizaine de minutes avant de pouvoir faire trempette, mais la balade vaut le détour et est agrémentée tout du long de la vision de magnifiques étoiles de mer, de crabes, de bancs de poissons, et de corail… à ne pas toucher bien entendu.
Des heures de promenade sont à faire dans cette petite île tant elle est belle et hors du commun ! Nous ne pouvons que vous inciter à vous perdre dans les nombreuses ruelles afin de découvrir de petits lieux cachés de toute beauté ou à escalader dans les hauteurs pour observer la beauté du panorama ! Vous ne serez pas déçus !

 

Koh Phi Phi

 

Pour les plus fêtards, l’île, malgré sa petite taille, accueille beaucoup de touristes venus essentiellement pour faire la fête. Dès 19h tous les bars s’animent laissant entendre principalement des musiques américaines. Vous pourrez vous installer en terrasse et y acheter un « bucket » : petit seau de plage où vous pourrez choisir le cocktail de votre choix en attendant la tombée de la nuit et le coucher de soleil qui est quelque chose à ne surtout pas rater !
Il existe d’ailleurs un view point qui surplombe la ville prévu à cet effet. Il vous suffira de faire une petite montée d’une quinzaine de minutes et de payer une taxe de 20 bahts demandée afin d’assurer la conservation en l’état du lieu pour découvrir la vue imprenable qu’offre cet endroit. Une fois là-haut, vous n’aurez plus qu’à attendre le coucher de soleil assis sur un rocher et à profiter de ce spectacle grandiose.

 

Koh Phi Phi

 

 

Le temps passant à une allure folle, à peine arrivés à Koh Phi Phi, Marjo et moi nous préparons déjà pour notre prochaine étape : Koh Phangan. Une autre île, située elle, dans le Golfe de Thaïlande. Nous vous disons donc à très bientôt pour cette nouvelle étape.

 

 

Si vous avez raté la première partie du carnet de voyage, cliquez sur le lien : Carnet de voyage de Lyonnais en Thaïlande – Phuket

 

 

Retrouvez tous les carnets de voyage ici >> Carnets de voyage Blog in Lyon

 

 

articles

Rencontre

voir plus

voir plus

lyon

Rencontre

voir plus

voir plus